Quelles sont les charges annuelles pour un propriétaire ?

parquet-cuisine-salle-a-manger-classique-source-10829691

Si vous devenez propriétaire dans une copropriété vous aurez obligatoirement des charges à régler, mais à quoi correspondent-t- elles et comment sont-elles réparties ?

Quelle est la répartition des charges annuelles ?

Les charges prévisionnelles annuelles inscrites selon le budget prévisionnel

Le budget prévisionnel, valable pour 12 mois, inscrit dans le règlement de copropriété est préparé et voté en amont lors de l’assemblée générale par le syndic, il doit être d’une extrême précision puisqu’il permet de fixer le montant les charges provisionnelles annuelles. Celles-ci permettent le bon fonctionnement d’une copropriété et la prise en charge de toutes ses dépenses grâce à la contribution de tous les copropriétaires. Le budget prévisionnel comprend l’ensemble des dépenses de fonctionnement, de maintenance et d’administration courante des parties communes et des équipements communs de la copropriété pour l’année à venir.

Les charges provisionnelles

Inscrites dans le budget prévisionnel, les charges provisionnelles, qui doivent être réglées à chaque début de trimestre sont réparties en deux catégories : d’une part, les charges générales, puis de l’autre, les charges spéciales, elles comprennent un quart du budget prévisionnel. Elles permettent au syndic de copropriété de puiser dans les dépenses afin d’éviter tout endettement. Par ailleurs, ces provisions sur charges peuvent également être hors budget prévisionnel et apparaître sous la forme d’appels de fonds qui vont permettre de financer des travaux urgents, nécessaires à l’entretien et la préservation de la copropriété.

Les charges générales réparties selon la valeur de copropriété

Les charges générales concernent la conservation, l’entretien et l’administration des parties communes de la copropriété que ce soit l’éclairage, les espaces verts en passant par le nettoyage de l’immeuble, elles sont réparties selon la valeur relative de chaque lot de copropriété.

Les charges spéciales réparties selon l’utilité de copropriété

De leur côté, les charges spéciales concernent les frais de fonctionnement des services collectifs et des éléments d’équipements communs comme l’interphone, l’ascenseur ou le chauffage collectif. Quant à elles et contrairement aux charges générales, concernant la répartition des charges spéciales, celle-ci est basée en fonction de l’utilité procurée à chaque lot de copropriété.

En savoir plus : Quid des parties communes spéciales

Quid des avances en complément des charges provisionnelles

En parallèle des charges provisionnelles, le syndic peut demander à l’ensemble des copropriétaire de verser des avances qui n’est autre qu’une réserve d’argent qui va permettre d’anticiper les dépenses futures.

Trois types d’avances sont mis en évidence :

D’une part, il y a les avances constituées par les provisions spéciales. Celles-ci permettent assurer les travaux d’entretien ou de conservation des parties communes ainsi que des éléments d’équipement commun nécessaires dans les trois années à venir. D’autre part, il y a les avances constituant la réserve fixée au règlement de copropriété, appelée couramment « fonds de roulement » Son montant ne peut dépasser 2 mois de budget. Enfin, il y a les avances correspondant à l’échéancier prévu dans le plan pluriannuel de travaux. Celui-ci a été voté puis adopté en l’assemblée générale.