Bien choisir son syndic

Immeubles haussmanniens avec toits de Paris Le constat est unanime pour tous les copropriétaires, et plus encore pour les membres de conseils syndicaux : il n’est pas facile de trouver un syndic de qualité. Et pourtant, ce professionnel est déterminant pour la bonne gestion d’un immeuble. Alors quels sont les critères de choix d’un bon syndic ?

Syndic: une responsabilité de taille

Le syndic de copropriété s’occupe de la gestion de la résidence au quotidien: nettoyage des parties communes, menues et grosses réparations, entretien des ascenseurs, élaboration du budget prévisionnel, organisation des assemblées générales, etc. Des tâches conséquentes qu’il importe de mener à bien efficacement. Ce n’est pas pour rien que, selon la FNAIM, 90% des immeubles sont gérés par des syndics professionnels.

Définir les besoins de la copropriété

Un syndic adapté à votre copropriété

Nombre de lots et de bâtiments, présence d’espaces verts et d’équipements communs, travaux envisagés à court terme ou encore montant des impayés : les copropriétés ne se ressemblent pas. Commencez par lister vos besoins et vos attentes. Un petit immeuble de 6 lots et une copropriété de 90 lots ne se gérent pas de la même façon. D’où l’intérêt de définir en amont les besoins de votre copropriété.
Chez immobilière du Château, nous pensons qu’il est indispensable que vous nous fassiez visiter votre copropriété, afin d’en comprendre toutes les spécificités afin d’optimiser le fonctionnement de votre immeuble.

Un autre critère important :

Des gestionnaires disponibles

Le critère le plus important est la disponibilité de votre gestionnaire. En effet, au-delà de la société de syndic, il s’agit d’une véritable relation individuelle que la copropriété met en place avec son gestionnaire. Et la réactivité de ce dernier est primordiale pour s’assurer d’une bonne gestion de l’immeuble. Ainsi, en cas de charges impayées de certains copropriétaires, un bon gestionnaire procèdera à un recouvrement par téléphone plutôt que par courrier.

Chez immobilière du château, nos gestionnaires travaillent en binôme. Nos gestionnaires de copropriété travaillent ensemble sur la plupart des immeubles, dans un souci d’efficacité et pour une meilleure approche des solutions proposées.
Chaque gestionnaire gère un nombre d’immeubles limité afin de garantir un service de grande qualité.
Ils se rendent le plus souvent ensemble aux visites d’immeubles. Ils sont également présents, à la demande, pour le suivi des travaux.

La capacité à réduire les charges de la copropriété

Un second critère de choix est la capacité du syndic à diminuer les charges de la copropriété. Un gestionnaire expérimenté et rigoureux sélectionnera des prestataires de qualité et négociera pour vous des tarifs attractifs, que ce soit pour l’entretien de l’immeuble ou les travaux.
Avec Immobilière du Château, finies les rentes de situation. Dès que nous sommes sélectionnés pour un nouvel immeuble, nous mettons tous les contrats en concurrence. La baisse des charges est automatique.

La mise en concurrence

Le bouche à oreille est une bonne solution pour trouver un syndic compétent, disponible et sérieux.
Mais attention, chaque copropriété à ses spécificités : petite copro de 5 lots, immeuble ancien ou bien neuf… il faut avant tout trouver le syndic qui saura répondre à votre cahier des charges.
Commencez donc par mettre en concurrence plusieurs syndics, en proposant par exemple à plusieurs copropriétaires ou membres du conseil syndical de proposer un syndic de leur choix (inutile tout de même de mettre en concurrence 10 syndics afin d’éviter un éparpillement des voix lors du vote).
Nous conseillons de rencontrer en amont le syndic choisi, de l’inviter à visiter l’immeuble, de rencontrer les membres du conseil syndical. Une copropriété n’est pas seulement un état de compte, et il est important que le syndic puisse bien connaître les spécificités de la copropriété qu’il va gérer avant d’établir un devis. Les questions primordiales qu’il doit vous poser :
• Présence d’un ascenseur
• Présence d’un gardien, d’un employé pour le ménage
• Nombre de lots
• Chauffage collectif / individuel
Établissez ensuite une liste des syndics qui retiennent le plus votre attention. Pourquoi ne pas organiser une rencontre dans leurs bureaux avec d’autres copropriétaires ?
En effet, vous verrez ainsi s’ils sont bien tenus, de qui est composée l’équipe, s’ils disposent d’une salle de réunion pouvant accueillir les assemblées générales (en vous évitant ainsi le coût de location d’une salle).
Un critère également important est celui de la disponibilité de votre gestionnaire. Un gestionnaire dans un très gros syndic gère jusqu’à 80 copropriétés, il semble donc logique que cela peut nuire au temps qu’il pourra vous accorder.