Déménagement de la célèbre grande roue de Marcel Campion

roue

De la Place de la Concorde au Jardin des Tuileries il n’y a qu’un pas.

La grande roue de Marcel Campion et son nouvel emplacement stratégique

Véritable symbole de Paris, la grande roue amuse petits et grands qui contemplent Paris depuis ses  60 mètres de haut. Installée depuis 2 ans Place de la Concorde, elle aura dorénavant un nouvel emplacement et vous pourrez la retrouver dès aujourd’hui et jusqu’au  25 août à la fête des Tuileries, un emplacement stratégique puisqu’elle sera située près de la rue de Rivoli mais aussi du musée du Louvre qui attire de nombreux touristes chaque été.

Son propriétaire Marcel Campion, célèbre patron des forains et candidat aux élections de 2020 a décidé d’aller à l’encontre de l’avis d’Anne Hidalgo et d’exploiter le potentiel qui était son emplacement d’origine afin de rembourser la somme qu’il avait investi à l’époque dans la grande roue, à savoir la modique somme de 4 millions d’euros.

Un déménagement à l’encontre de la mairie de Paris

La grande roue a repris son emplacement d’origine qui était au Jardin des Tuileries, cependant cet emplacement ne fait pas l’unanimité, notamment auprès des adjoints de la mairie qui réclamaient sa proximité. De plus, ce n’est pas son premier bras de fer avec la Mairie de Paris puisqu’en octobre 2018, Bruno Julliard , l’ancien adjoint de la mairie de Paris avait porté plainte contre lui pour avoir tenu des propos homophobes à-travers une vidéo. Par ailleurs, il s’en était également pris à Ian Brossat, tête de liste du PCF en l’affublant de noms injurieux. Suite à ces polémiques, Marcel Campion a présenté ses excuses publiques sur les réseaux sociaux et s’est retiré du marché de Noel des Champs-Elysées ainsi que de toute activité foraine.

Afin de redorer son blason et de répondre à ses détracteurs, il a organisé l’opération  « la fête pour tous » qui permet aux visiteurs pour la somme de 15 euros de bénéficier en accès libre de toutes les attractions, les recettes seront intégralement versées à la lutte contre l’homophobie.

Espérons que cette fois, il n’y ait pas de difficulté et que la fête soit un jeu d’enfant.