Actu-8

Programme immobilier : Une réponse originale au manque de terrains à bâtir en Île-de-France

PLURIAL NOVILIA dévoile aujourd’hui un programme immobilier d’un nouveau genre en Île-de-France, combinant réhabilitation de 200 logements et construction de 51 nouveaux logements par surélévation de 4 immeubles. Ce projet original vise à apporter une réponse innovante au manque de logement en zone tendue.

Actu-8

L’opération se situe à Sainte-Geneviève-des-Bois (91) et porte sur quatre bâtiments (Voltaire, Montesquieu, Grimaud et Liberté) tous construits sur un même « gabarit » : des bâtiments « barre » avec un sous-sol semi-enterré et 5 niveaux de logements composés de 3 à 6 cages d’escalier.

Totalisant 200 logements dans leur forme actuelle, ces quatre immeubles vont donc être réhabilités, notamment via des travaux d’amélioration des performances thermiques, mais également complétés par la création de 51 logements sur la toiture terrasse actuelle (réalisés en niveau attique).

Comme l’explique Hugues Lhermitte, directeur du patrimoine : « les zones tendues comme l’Ile-de-France sont celles qui souffrent le plus de la pénurie de logement. Pour un groupe comme PLURIAL qui accompagne de plus en plus d’entreprises dans leur développement francilien, il est important de pouvoir proposer des solutions logements innovantes et de qualité, malgré un manque cruel de terrain. Ce projet à Sainte-Geneviève-des-Bois nous permet de combiner deux aspects majeurs que sont la réhabilitation de l’existant et la création de nouveaux logements par le biais de la surélévation des bâtiments actuels ».

En profitant de l’opération de réhabilitation pour repenser la globalité du site, PLURIAL NOVILIA a été en mesure d’en identifier les opportunités propres, notamment en termes urbanistiques. L’entreprise sociale pour l’habitat (ESH) a donc requalifié l’architecture des bâtiments, en reprofilant les volumes et en remodelant le clos couvert. Cette refonte architecturale permet également d’apporter de la diversité à un quartier où la plupart des bâtiments sont construits sur un même modèle répétitif, technique et architectural.

Les 51 logements qui constitueront le nouveau niveau attique avec toiture des quatre bâtiments seront en ossature bois, et intégreront une isolation thermique pour la charpente et pour les façades. Un habillage extérieur en bardage pour les façades et un plancher technique pour le premier niveau créé et l’étage des logements en duplex, sont également prévus.

Pour la toiture, le hors d’eau sera assuré par une couverture zinc pré-patinée à joint debout et pour le hors d’air, des menuiseries extérieures en PVC avec double vitrage isolant performant seront installées. Le chauffage et l’eau chaude sanitaire seront de type individuel (chaudière gaz à ventouse). Enfin, en termes d’accessibilité, des ascenseurs aux normes P.M.R. sont également prévus.

« La Ville de Sainte-Geneviève-des-Bois souhaitait densifier son offre de logements sociaux sans s’étendre sur la zone pavillonnaire déjà saturée. Nous avons donc choisi d’optimiser le foncier et de créer de nouvelles surfaces habitables aux normes actuelles, sans empiéter sur la surface au sol végétalisée », conclut Hugues Lhermitte.

Source : www.plurial-novilia.fr