Où aller en France pour fuir la canicule ?

Vue d'une ruelle de Montmartre À ParisL’été est bien installé avec son lot de grosses chaleurs. Et alors que vous redoublez d’ingéniosité depuis début juillet, à coup de ventilateur, draps mouillés, volets fermés et autres techniques de calfeutrage, vous envisagez sérieusement de fuir la canicule pour de bon.
Découvrez notre top 5 des destinations estivales pour un grand bol d’air frais.

Un week-end au frais au Touquet Paris-Plage

A seulement 1H30 de route de Paris, vous vous échapperez à coup sûr à la canicule en séjournant au Touquet, petite commune du pas de calais située en bord de manche.
Les températures durant la période juillet-août n’excèdent généralement pas les 25 degrés, de quoi vous permettre de limiter les coups de soleil !

Un bol d’air frais à la montagne

Pour les amoureux de la montagne et les amateurs de fraîcheur (21 °C maximum en été), Chamonix et ses environs semblent être une destination idéale. Vous pourrez vous initier ou approfondir la pratique de l’escalade, du trail, de la randonnée pédestre ou équestre, du canyoning, du rafting, du parapente et du VTT, mais également découvrir le patrimoine culturel riche de la région, les parcs aventures, sans oublier de goûter aux spécialités culinaires hors du commun.

Un été rafraichissant en Bretagne

La ville de Brest jouit d’un été doux et frais, avec des températures autour dépassant rarement les 21 degrés.
L’occasion de profiter de l’air marin breton tout en visitant des sites cultures tels que le château de Brest, les Capucins mais aussi le sentier qui longe les côtes de Bretagne. Destination de vacances très appréciée des familles, vous pourrez aussi profiter des belles et grandes plages qu’offrent le littoral breton, sans être collés les uns aux autres comme dans le sud de la France.

Eviter l’insolation en Dordogne

Églises, grottes, abris troglodytiques mais aussi forêts, la Dordogne regorge d’ombre et de fraîcheur même lorsque les températures sont élevées.
Réfugiez-vous vite dans l’abbaye de Ligueux, qui présente un site agréable et une architecture riche, vous pourrez en profiter pour visiter l’un des « plus beaux villages de France » en passant par l’abbaye de Brantôme.
Coup de frais assuré également en visitant le gouffre de Proumeyssac ou encore les abris troglodytiques de La Roque Saint Christophe, un lieu chargé d’histoire assorti d’un panorama magnifique.

Lutter contre la chaleur l’été à Paris

Si comme beaucoup de parisiens, vos vacances sont derrière vous et que vous angoissez à l’idée de passer plusieurs semaines dans cette chaleur étouffante, ne vous laissez pas abattre. Il existe une multitude de passer l’été à Paris tout en restant au frais.

– Se mettre à l’ombre dans des cours cachées et nos jolies impasses pleines de verdure. (Villa Santos Dumont, villa Gellée
– Les catacombes, rien de tel pour se rafraichir que de s’enfouir dans des sous-sols naturellement frais.
– Le lac inférieur au bois de Boulogne, pour faire un tour de barque, et profiter de l’air du bois, plus léger que dans la ville.
– On pense souvent que les musées vont être des lieux de villégiatures frais, mais ne faites pas l’erreur d’aller au Grand Palais, ou pire, au musée d’Orsay. Rendez-vous à la villa extraordinaire, perchée sur les pentes d’un jardin rafraichissant à Montmartre, dans laquelle vous pourrez observer les œuvres ludiques des artistes représentés, et siroté un diabolo dans le jardin attenant, véritable écrin de verdure dans la capitale.
– Il est à parier que les salles de cinéma seront prises d’assault, allez rendez-vous à la Villette, pour ses séances de cinéma nocturnes et en plein air.