Quels frais prévoir lors de la location d’un logement ?

Résultat de recherche d'images pour "location frais"

Vous vous apprêtez à louer un logement  : quels frais devez-vous prévoir ? A partir de quel moment doit-on commencer à payer ?

Location vide ou meublée : une différence de frais ?

Les frais sont plus conséquents lorsque vous privilégiez une location meublée à une location vide puisqu’il y aura des montants de garantie différents en revanche une location meublée présente l’avantage de ne pas avoir à investir dans l’achat de meubles. Dans le cadre d’une location vide, le montant de la garantie est fixé à un loyer hors charges alors que pour un meublé, il faut compter deux loyers hors charges.

Location via une agence

Il est parfois plus pratique de s’orienter vers une agence immobilière lorsque vous désirez louer un logement.

N’oubliez pas toutefois cette cette prestation vous sera facturée à hauteur de 12 euros/mètre carré en région parisienne, auquel s’ajoute l’état des lieux, plafonné à 3 euros/du mètre carré en France.  Ces frais comprennent l’organisation des visites du logement, la constitution du dossier, l’état des lieux d’entrée et de sortie, mais aussi la rédaction du bail et la gestion de vos quittances.

Frais principaux

Loyers d’avance obligatoires

Lors de la signature du bail, vous devrez également verser le premier mois de loyer d’avance, accompagné du montant des charges.

Frais annexes non négligeables

Les frais de caution

A la signature du contrat, le futur locataire devra également s’acquitter d’un « dépôt de garantie » afin d’indemniser le propriétaire en cas d’éventuelles dégradations ou loyers impayés pendant toute la durée du bail.

Le montant du dépôt de garantie correspond à un mois de loyer hors charge pour un logement non meublé, et à deux mois de loyers charges comprises pour un logement meublé.

A la fin du bail, le propriétaire pourra retenir totalement ou partiellement le dépôt de garantie si le locataire a commis des dégradations dans logement. Il devra en revanche fournir des factures en vue de la réalisation de travaux afin de prouver que c’est bien le fait de son locataire.

Les assurances

La loi impose que tout logement soit assuré. De ce fait, une assurance multirisques habitation est à prévoir lorsque vous vous installez dans un nouveau logement.  Elle vous couvrira non seulement en cas de sinistre (dégât des eaux, incendie, cambriolage…) dans votre domicile, mais permettra aussi la prise en charge financière des dégâts touchant une tierce personne. Pour la choisir, à vous de comparer les différents tarifs sur le marché.

Les frais de déménagement

Qui dit emménagement dans un nouveau logement, dit souvent organisation d’un déménagement.

Location d’un véhicule de transport, achat de cartons, intervention d’une société de déménagement, sont des frais à prendre en considération.

La version la plus économique (et la plus conviviale !) reste encore de faire appel à son entourage, cela pourrait vous faire faire de belles économies !

N’oubliez pas d’effectuer également votre transfert de courrier avec La Poste. Entre 25 et 40 euros selon la durée de redirection choisie.

Pour en savoir plus : Déménager en toute sérénité

Que faire en cas de difficultés financières ?

Locataire d’un logement : vous pouvez bénéficier de plusieurs aides de l’état :

-L’APL (Aide Personnalisée au Logement)

 L’aide personnalisée au logement a pour objectif de vous aider à payer votre loyer. Elle est attribuée au regard de selon différents critères comme le revenu, la composition du foyer et de la commune dans laquelle vous résidez.

-L’ALS (Allocation de Logement Sociale)

Cette aide est également attribuée selon différents critères comme les ressources du foyer, sa composition  le montant du  loyer et aussi de la commune de résidence.

-Le FSL (Fonds de Solidarité Logement)

Par le biais d’une subvention ou d’un prêt sans intérêt, cette aide permet de couvrir les frais de location ainsi que le dépôt de garantie. (1 mois de loyer hors charges)

-Le cautionnement VISALE, proposé par Action Logement est une caution qui permet au locataire la prise en charge du paiement du loyer et des charges locatives de la résidence principale, en cas de difficultés financières.